AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le 18 mai 2013 est un triste jour pour Candyshy et moi-même... Nous avons décidé par manque de temps, et d'envie de fermer le forum. Il ne pourra pas y avoir de nouvelles inscriptions mais les anciens peuvent s'ils le désirent continuer à papoter de temps en temps Smile A bientôt on l'espère Candyshy et Moody

Partagez | 
 

 Les hauts de Hurle-Vent d'Emily Brontë

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Candyshy
Robs' sextoy
Robs' sextoy


Messages : 2862
Date d'inscription : 30/08/2010
Localisation : derrière mon livre

MessageSujet: Les hauts de Hurle-Vent d'Emily Brontë   Lun 20 Fév 2012 - 9:24

Titre : Les hauts de Hurle-Vent
Auteur : Emily Brontë


Prix : 5,50 € Poche : 391 pages
Editions : Classique de poche / ISBN-10 : 2253004752
Collection : Le livre de poche




Résumé :

Adopté par la famille Earnshaw, Heathcliff est élevé dans le domaine de Wuthering Heights. À la mort de son père, il est réduit au rôle de domestique.

Seule la jeune Cathy Earnshaw lui permet de supporter les mauvais traitements et les insultes. Devenus inséparables, ils éprouvent bientôt l’un pour l’autre une passion dévorante.

Mais leurs différences sociales condamnent leur relation. Malgré son amour, Cathy ne peut imaginer une union avec un homme sans rang ni éducation.

Heathcliff en gardera à jamais une blessure profonde. De celles qui inspirent un sentiment de vengeance.



*****

Mon avis :

Ce livre est dans ma pile à lire depuis deux ans je pense, je repoussais sa lecture, je ne lis pas beaucoup de classique je l’avoue, mais je voulais savoir de quoi parlait Bella dans Twilight concernant ce livre.

Citation :
Tout n’est que folie dans ces deux familles où chacun se déchirent et jubilent du malheur d’autrui, je ne pense pas que l’on puisse apprécier ces êtres. J’avoue qu’ils m’ont dégoûté !!! Si l’on entraperçoit un rayon de soleil, il est remplacé la minute d’après par la noirceur.

Tout cela est bien triste dans ce livre, et je pense que c’est le sentiment le plus fort !
Et à la fin, il y a ce petit moment où le rayon de soleil perce et qui nous remet le sourire… enfin un sourire ! Deux êtres que tout opposent et qui se découvrent ; c’est plus qu’un rayon de soleil !

Les personnages prennent toute la place, ils vous font froid dans le dos, vous attristent. Ils ne sont que tendresse juste à leur naissance, de petits êtres doux et affectueux. Transformés ensuite par le démon comme il est appelé : Monsieur Heatcliff !

Ce livre ne nous laisse pas sans émotion, il est certain. Il dérange, il gêne, vous met mal à l’aise. On se demande quand cela va-t-il cesser ! Comment, sur plusieurs générations, un seul homme a pu prodiguer tant de malheur, cependant il n’est pas le seul fautif loin de là !
J’ai plaint à tour de rôle chaque personnage, même Catherine et Heatcliff… J’ai souris sur les noms de mariage des derniers de la génération, si pathétique d'en arriver là ( pour savoir il vous faudra lire ce livre ).

Je ne sais pas quoi dire sur mon sentiment de lecture, si j’ai aimé ou pas. On ne peut que juger les comportements et les agissements de chacun. Difficile de dire si le livre a plu mais je pense que, vu comment j’en parle, il m’a bien bouleversé donc je pense qu’il a fait son travail (souris...) : me faire entrer complètement dans l’histoire !
Il nous laisse des milliers de questions, plein de : Et si ?... et si ?? Si l’orgueil n’avait pas été si grand, si l’amour avait été prodigué sans relâche, si les choix de chacun avaient été différents : aucun de ces êtres n’auraient eu à souffrir autant, je le pense !

On est, à cette époque aussi, plongé dans les mêmes faits que de nos jours : les préjugés, la société qui agissement sur nous et qui nous font agir sur les autres. Je pense que c’est un cercle vicieux, l’être humain attache-t-il plus d’intérêt aux choses matérielles qu’à ses proches ? Je me pose la question franchement !
La religion tient une place primordiale à cette époque et ne fait pas agir les gens avec foi et entraide, loin de là !!!

Vous l’aurez donc compris, un livre qui ne laisse pas indifférent, qui vous pousse dans vos retranchements. Ce ne sera pas ma lecture de prédilection mais je suis contente tout de même d’avoir lu cette œuvre qui, je le pense, restera gravée : en tout cas ces personnages le seront !

_________________


Mon blog de lectures :
http://auboudoirdecandyshy.over-blog.com/
Je débute, soyez indulgents !!! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aux-pays-des-delices.forumgratuit.org/
AliLou
Palpé Roulé
Palpé Roulé


Messages : 645
Date d'inscription : 20/11/2010

MessageSujet: Re: Les hauts de Hurle-Vent d'Emily Brontë   Ven 24 Fév 2012 - 19:24

Candyshy a écrit:
Tout n’est que folie dans ces deux familles où chacun se déchirent et jubilent du malheur d’autrui, je ne pense pas que l’on puisse apprécier ces êtres. J’avoue qu’ils m’ont dégoûté !!! Si l’on entraperçoit un rayon de soleil, il est remplacé la minute d’après par la noirceur

J'en ai ce même souvenir... folie, noirceur, dégoût pour les personnages principaux...

Candyshy a écrit:
Il nous laisse des milliers de questions, plein de : Et si ?... et si ?? Si l’orgueil n’avait pas été si grand, si l’amour avait été prodigué sans relâche, si les choix de chacun avaient été différents : aucun de ces êtres n’auraient eu à souffrir autant, je le pense !

J'adore ton avis sur les milliers de questions et les "et si" ! J'avais eu la même impression à l'époque... Ce n'est pas un de mes préférés de ma période de lycéenne....

avec Twilight, je me suis souvent dit que je devrai le relire (on ne lit pas de la même manière un livre à 16 ans et le même à 30 ans) mais j'ai manqué d'envie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Candyshy
Robs' sextoy
Robs' sextoy


Messages : 2862
Date d'inscription : 30/08/2010
Localisation : derrière mon livre

MessageSujet: Re: Les hauts de Hurle-Vent d'Emily Brontë   Sam 25 Fév 2012 - 9:15

effectivement on ne ressent pas un livre à des âges différents c'est certain:)
j'ai aimé cette lecture, ce n'est pas un coup de coeur mais à lire ^^

_________________


Mon blog de lectures :
http://auboudoirdecandyshy.over-blog.com/
Je débute, soyez indulgents !!! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aux-pays-des-delices.forumgratuit.org/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les hauts de Hurle-Vent d'Emily Brontë   Aujourd'hui à 5:50

Revenir en haut Aller en bas
 
Les hauts de Hurle-Vent d'Emily Brontë
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LES HAUTS DE HURLE-VENT d'Emilie Bronte
» [Bronte, Emily] Les Hauts de Hurle-Vent
» Les Hauts de Hurlevent [Emily Brontë ]
» Les Hauts de Hurle-Vent - Emily Brontë
» Cahiers de poèmes, Emily Brontë

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Addict of Fanfic's Heaven ::  :: Nos Petits Livres :: * Littérature *-
Sauter vers: