AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le 18 mai 2013 est un triste jour pour Candyshy et moi-même... Nous avons décidé par manque de temps, et d'envie de fermer le forum. Il ne pourra pas y avoir de nouvelles inscriptions mais les anciens peuvent s'ils le désirent continuer à papoter de temps en temps Smile A bientôt on l'espère Candyshy et Moody

Partagez | 
 

 La Fiction c'est par ici :)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zoey-M
Mini Pouce
Mini Pouce


Messages : 17
Date d'inscription : 26/01/2012

MessageSujet: La Fiction c'est par ici :)   Jeu 26 Jan 2012 - 16:58

- Chapitre un -

___Les écouteurs enfoncés dans les oreilles, elle était assise sur un banc du centre commercial. Trop occupée à ne pas recracher son biscuit diététique, elle n'avait pas remarqué qu'elle était observée. Un homme d'une vingtaine d'année, la regardait avec un grand intérêt, appuyé sur la balustrade un étage au dessus. Un sourire amusé collé sur ses lèvres délicatement dessinées, montrait qu'il prenait plaisir à épier la jeune fille. Elle attrapa de manière nonchalante la boîte de gâteaux, un sourcil arqué et sa bouche esquissant un rictus de dégout.

- « Figue et son. Naturellement riche en fibres, pour un meilleur transit. » lut-elle.

Elle expédia la dite boîte dans le fond de son sac, avalant avec difficulté la dernière bouchée. L'adolescent sortie de sa poche un malabar, défaisant le papier maladroitement, avant d'en mettre son contenu dans sa bouche. Elle soupira, s'affaissant un peu plus sur son banc, ferma quelques instants les yeux. Elle n'avait pas franchement choisi un lieu stratégique, à seulement quelques minutes de sa fac, celle qu'elle évitait depuis maintenant plusieurs jours. Il était au environ de quinze heures, mais en ce mardi, elle ne risquait de croiser personne de sa promotion, les cours finissant à dix-neuf heures. L'enfant perdue qu'elle était, réajusta son écharpe, pour mieux s'y cacher. Elle délogea au passage une perle salée du coin de son œil. Comme à son habitude, elle examina les gens, plus précisément leurs chaussures, leur imaginant une histoire.


Elle, c'était Morgane R. Chevalier, étudiante en première année de lettres. Brune d'origine, avec à présent des reflets auburn/rouge foncé, un teint légèrement halé, des yeux marron foncé, de taille moyenne, une silhouette assez mince et élancée, elle était assez quelconque pour une fille de son âge, ou du moins, elle savait se faire oublier. L'inconnu cité précédemment se décida à quitter son poste d'observatoire et prit l'escalator, suivit des yeux par quelques passant curieux. L'homme portait une queue de pie noir, une chemise blanche ainsi qu'un pantalon noir, jusqu'ici rien d'assez surprenant sauf peut être le fait qu'il ai une queue de pie à cette heure de l'après midi. Autour de son cou était enroulé une écharpe à rayures oranges, rouges et jaunes, un sac en toile pendait à son côté et enfin dans sa main droite une petite ficelle rose. Ficelle rose qui, elle, tenait un ballon gonflé à l'hélium, avec le mot « félicitation » d'écrit dessus. Il marcha doucement jusqu'au banc, s'arrêtant à cinquante centimètres des pieds de Morgane. La jeune fille observa qu'il portait des chaussures noires et sans aucun doute d'une marque italienne; le bout en était un peu usé, mais elles étaient très bien entretenues. L'étudiante en lettres cru d'abord faire face à un homme d'affaires, mais s'aperçut vite que ce n'était pas le cas. Il était trop jeune et n'en avait pas l'allure. Assez mince, une allure assez fière, des yeux verts à souhait, une fossette sur la joue gauche et des cheveux tombant au dessus des épaules, bruns et légèrement ondulés. Le protagoniste semblant avoir tout son temps de libre, sans perdre de vue une chose, celle qu'il était venu chercher. Morgane regarda l'homme étrange qui lui faisait face, un sourcil arqué et remontant ses lunettes sur son nez. Ils échangèrent un long regard avant que l'un deux ne brise ce silence.

- « Oui ? C'est pour ...? » questionna Morgane.

Son interlocuteur, amusé par cette dernière question, mit ses mains dans ses poches avant d'avancer de deux pas, sous l'œil attentif de la demoiselle, puis prit place sur le banc. Elle soupira, et retourna à ses minces occupations.

- « Tu ne devrais pas être en classe à cette heure ? »

L'étudiante lui envoya un regard noir, sans même que l'individu ne se sente concerné, il eu même l'effet contraire car son sourire sur ses lèvres en était que plus grand.

- « Je ne vous ai rien demandé. » fit-elle froidement.
- « Si, pourquoi j'étais ici. » répondit le jeune extravagant d'un ton enjoué.
- « Question à laquelle vous ne m'avez pas répondu. Car une question en retour à une autre question, n'est pas une réponse. »

Elle augmenta le son de son ipod, espérant que le clown sur le banc prenne le départ. Ce ne fut pas la cas. Le garçon sorti un grand carnet de son sac, il en tourna soigneusement les pages, prit un crayon dans la poche de sa belle veste, et laissa sa main glisser sur le papier blanc. De temps à autre, Morgane jetait des petits coups d'œil par dessus son épaule. A son grand regret, l'homme en queue de pie était toujours là, un bloc dans une main et le crayon dans l'autre. Le ballon lui bougeait au grès des mouvement du dessinateur. Intriguée par ce drôle de spectacle, la jeune femme sur le banc se redressa, essayant d'en voir un peu plus.

- « Tu ne m'as pas dit comment tu t'appelais. » déclara l'artiste penché sur son œuvre.
- « Vous ne me l'avez pas demandé. »
- « Je sais, mais ceci était une invitation pour que tu me le dise. » répliqua-t-il, regardant celle qui lui faisait face, un petit sourire aux lèvres.
- « J'avais saisi, merci. » répliqua la jeune fille blasée.
- « Ne fais pas cette tête ! Je suis sûr que tu peux me faire un beau sourire ... »
- « Désolé, ce n'est pas quelque chose que je fais sur demande. »

Le garçon sourit de plus belle, sans pour autant s'arrêter de dessiner.

- « Je sais pourquoi tu es ici. » Affirma l'inconnu mystérieux.
- « Je ne vois pas bien comment cela est possible, je ne le sais pas moi-même. » rétorqua Morgane sceptique.
- « Tu cherches des réponses ... » chuchota le garçon au ballon.

L'étudiante ouvrit de grand yeux surpris, il avait vu juste.

- « Mais je te garanti, que tu ne les trouveras pas ici. » continua-t-il sur le même ton.
- « Pourquoi chuchotez-vous ? »

Il haussa les épaules.

- « Je ne sais pas, les gens qui passent croient que l'on cache quelque chose. Je leur donne un raison de plus de s'installer plus confortablement dans cette idée. »
- « Mais c'est faux ! »
- « Tu me cache bien ton sourire ... » observa le jeune homme sur le ton de la confidence.

Morgane baissa la tête, ne pouvant dissimuler un peu plus longtemps cette drôle de chose qui lui étirait les lèvres.

- « Mon Dieu ! Nous y sommes presque ! » s'exclama-t-il d'un air faussement sérieux.

L'étudiante ria même avant de se reprendre.

- « J'ai cru que ça n'arriverait pas. » confia le garçon. « Toutes mes félicitations ! »

Il accompagna cette parole en accrochant le ballon au poignet de Morgane. Elle sourit et se leva.

- « Je dois y aller. »
- « Je sais. »

Elle attrapa son sac, fit quelques pas puis se retourna.

- « Au revoir ... »
- « A bientôt. »

La jeune fille sorti du bâtiment sous les regards de badauds indiscrets. Une fois dehors, elle lâcha le ballon et le regarda partir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stuck-for-ideas.skyrock.com
 
La Fiction c'est par ici :)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vos personnages de fiction préférés
» [Fiction originale] Androïdes
» Comment publier une fiction ?
» In My HEAD ! (mon blog fiction)
» QUE SERA LA TERRE APRES LES HUMAINS De la fiction ? Pas si sûr !...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Addict of Fanfic's Heaven ::  :: Les Addicts de K à T ... :: Une autre Alice by Zoey-M-
Sauter vers: